Menu Fermer

Le haut-potentiel ?

« L’intelligence est la capacité d’un individu à initier des actions dirigées vers un but, à penser de manière réaliste et à interagir efficacement avec son environnement » David Wechsler, 1944.
« Ses émotions ne peuvent pas être analysées séparément de sa conscience intellectuelle ou de son développement physique. » Annemarie Roeper.

  • Surdoué, employé pour la 1ère fois par le neuropsychiatre espagnol Julian de Ajuriaguerra (1946)
  • Précoce / intellectuellement précoce, terme qui prête à confusion, notamment pour les HP détectés tardivement.
  • HP (Haut Potentiel) / HPI  (Haut Potentiel Intellectuel) /  HPE (Haut Potentiel Emotionnel)
  • Zèbre, terme proposé par Jeanne SIAUD-FACCHIN
  • EIP, Enfant Intellectuellement Précoce, terme retenu précédemment par les textes de lois français, l’éducation… désormais remplacé par HPI : Haut Potentiel Intellectuel
  • Philo-cognitif : nom proposé pour les surdoués par Fanny NUSBAUM, Olivier REVOL, Dominique SAPPEY
  • Sentinelle, terme proposé par Olivier REVOL
  • APIE, Atypique Personne dans l’Intelligence et l’Emotion, terme proposé par Jean-François LAURENT
  • Accentué, terme proposé par Anne-Laure Buffet dans son livre « Les prisons familiales« 
  • Hypersensible, même si tous les hypersensibles ne sont pas haut-potentiel, ni tous les HP hypersensibles, on retrouve souvent des zèbres derrière cette appellation, plus facilement acceptée socialement.

Cette liste synthétique provient d’un article très complet d’Alexandra Reynaud, sur son blog « Les Tribulations d’un Petit Zèbre« , une mine d’informations très exhaustive sur tout ce qui concerne le sujet. Son blog est un tel succès qu’elle en a extrait un livre.

Pour ma part, dans ce blog, j’utiliserai souvent HP, car c’est le plus court. J’élude volontairement le « I » de HPI car, selon moi, le haut-potentiel englobe des problématiques bien plus vastes que la seule question intellectuelle, notamment telle qu’elle est envisagée dans notre culture.